Massothérapie

Types de soins

TISSUS PROFONDS (DEEP TISSUE)

Idéal pour les gens souffrant de douleur chronique, le massage des tissus profonds est surtout reconnu pour ses effets sur le plan musculaire. Il diminue les douleurs et l’inflammation. Le deep tissue génère un relâchement au niveau des fascias ce qui donne plus d’espace aux muscles. Lorsqu’il y a des tensions chroniques ou une blessure, il y a habituellement des adhérences (bandes de tissu douloureux et rigides) dans les muscles, les tendons et les ligaments. Le massage des tissus profonds travaille sur la libération de ces adhérences afin d’atténuer la douleur et favoriser le retour à un mouvement normal.

SPORTIF

Ce massage comprend un éventail de manœuvres comme le relâchement myofascial, les points gâchettes, le massage intramusculaire, les mobilisations actives et passives ainsi que les étirements. Les massothérapeutes sportifs peuvent également utiliser le bandage adhésif thérapeutique (taping) en complément au soin. Le massage sportif est une technique qui s’adresse aux athlètes de toutes catégories et niveaux confondus. Le professionnel connait bien les blessures associées aux différents sports et est formé pour intervenir en clinique autant en période de préparation physique qu’en phase de récupération post-effort.

ÉNERGÉTIQUE

Basées sur les principes de la médecine traditionnelle orientale, notamment les chakras, les techniques de massages énergétiques visent à harmoniser la circulation de l’énergie dans l’organisme. Dans un monde ou le stress affecte le corps autant que l’esprit, l’approche énergétique s’inscrit dans une démarche personnelle de prise de conscience. Le massage énergétique peut être perçu comme un simple massage bien-être ou comme une véritable guérison de soi. Il vous procurera une sensation de profonde détente en travaillant de manière à débloquer certaines mémoires stockées au niveau du corps physique et/ou émotionnel.

THÉRAPEUTIQUE

Il a été prouvé lors des recherches scientifiques qu’un massage de type thérapeutique est souvent bien plus efficace contre l’inflammation musculaire que tous médicaments anti-inflammatoires. Les massages thérapeutiques ne sont pas un luxe, mais plutôt un besoin. Dans le cas d’un travail thérapeutique, l’accent est placé sur le relâchement d’une région en particulier. La pression est plus soutenue ce qui engendre souvent des courbatures. Ces courbatures souvent ressenties dans les 24 à 48 heures suivant le traitement sont essentielles avant de profiter de la totalité des bienfaits.

ORTHOTHÉRAPIE

L’orthothérapie est une thérapie qui compose la massothérapie à la kinésithérapie. Elle s’adresse aux personnes qui éprouvent des douleurs musculaires et des raideurs articulaires notamment attribuées à de mauvaises postures ou à des mouvements répétitifs. Une fois la musculature réchauffée par le massage, l’orthothérapeute procédera à des mobilisations. Les mobilisations sont des mouvements doux et lents pratiqués sur un membre ou une articulation dans le but de lui rendre sa mobilité. Ces mouvements peuvent être passifs, actifs ou contrariés (le thérapeute oppose une légère résistance à votre mouvement) ; Toutes les mobilisations sont pratiquées dans la zone de confort du client.

POINTS GACHETTES (TRIGGER POINT)

Les Trigger Points (ou points gâchettes) sont des points de tension, communément appelé des nœuds, qui se trouvent dans les tissus musculaires. Ils peuvent être latents ou actifs. Toutefois, la douleur est souvent ressentie loin du Trigger Point ; Quand on appuie sur un de ces points gâchettes on arrive souvent à provoquer une douleur référée c’est-à-dire une zone d’irradiation. Cette technique consiste donc à appliquer une certaine contrainte sur un point réflexe du muscle dans l’objectif de forcer le système nerveux à relâcher cette région spécifique. La technique des points gâchettes est souvent combinée au massage et peut être intégrée à toute forme de thérapie manuelle.

SUÉDOIS

Ce type de massage fluide est administré avec de l’huile et une pression plutôt douce. Ses différentes manœuvres, telles que le drainage, l’effleurage, le foulage et le pétrissage, sont effectuées selon une séquence donnée et procurent détente et soulagement. La détente accordée à cette routine entre donc en corrélation directe avec le  système nerveux. En retour, cette relaxation, favorise une meilleure santé globale du corps, en agissant, notamment, sur le cortisol (hormone du stress). À ce titre, une bonne technique de massage suédois agira autant sur les aspects psychiques que sur l’aspect physique du corps.

DRAINAGE LYMPHATIQUE

Le drainage lymphatique régénère l’organisme, accélère la cicatrisation et diminue les risques d’infection. Il serait également utile pour traiter les problèmes reliés à la circulation sanguine, comme dans les cas de varices, de cellulite ou d’insuffisance veineuse. Le drainage lymphatique est une technique de massage très douce destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxifier l’organisme, tout en renforçant le système immunitaire. Il s’effectue avec les doigts et la paume des mains sur l’ensemble du corps, en suivant le sens de la circulation lymphatique.

RELÂCHEMENT MYOFASCIALE (FASCIATHÉRAPIE)

Le fascia est une membrane de tissus conjonctifs qui entoure les muscles telle une gaine. Ils ont un rôle de protection, de soutient, d’élimination et de cicatrisation. À la suite d’un stress, d’une blessure, d’une chirurgie ou d’une inflammation, les fascias peuvent former  des adhérences. Le traitement est fait en fonction de dégager cette zone d’adhérence ainsi que toute la chaine myofasciale impliquée. Ce type de traitement se fait sans huile afin d’optimiser le coefficient de friction. Dans cette approche, le corps doit être considéré dans sa globalité non pas comme un ensemble de muscles mais comme des chaînes musculaires inter-reliées.

VENTOUSES (CUPPING)

L’utilisation des ventouses visent principalement les tissus mous en les positionnant aux endroits stratégiques douloureux. La succion créée par les ventouses augmente le flot sanguin dans une zone spécifique et donne aux muscles ce dont ils ont besoin pour bien fonctionner ; soit de l’oxygène et des nutriments. De plus, en étant aspirée, la peau se décolle de l’enveloppe musculaire, appelée fascia, et déloge les adhérences. Ces adhérences créent des tensions ainsi qu’une perte de mobilité ou d’élasticité dans les muscles. Le massothérapeute peut constater le niveau de congestion selon la coloration de la peau sous chaque ventouse.

LOMI-LOMI

Vivifiant et relaxant à la fois, le massage Lomi-Lomi est un soin d’origine hawaïenne riche en culture et en histoire. Cette technique originale alterne entre différentes manœuvres d’étirements, de pétrissage et d’acupression et ce, avec une grande quantité d’huile chaude. Utilisant surtout les avant-bras, le thérapeute pratiquant le Lomi-Lomi effectuera, de façon rapide et continue, des mouvements très amples, prétextant le va-et-vient des vagues. On pourrait le comparer à une valse exécutée sous forme de chorégraphie rythmée qui aiguisera tous vos sens.

THAÏLANDAIS

Le massage Thaïlandais, aussi appelé massage yoga thaï, se pratique généralement au sol sur un tatami. Les manœuvres se font par-dessus des vêtements amples et confortables.  Il unit des étirements, des postures de yoga ainsi que la méditation. Le massothérapeute effectue différents mouvements à l’aide de ses mains, ses coudes, ses genoux et ses pieds. Il vous guide à travers un enchaînement de mouvements très dynamiques. Le thérapeute propose les postures selon les besoins du client et se soumet par conséquent au rythme et à l’intensité des manœuvres à exercer. Ces actions combinées procurent une séance à la fois relaxante et énergisante.

SHIATSU

Il existe plusieurs diversités au Shiatsu. La technique la plus apprise est une approche musculosquelettique dans laquelle le praticien exerce des pressions avec les doigts, les paumes des mains, les coudes, les genoux et les pieds dans le but de créer une décontraction musculaire. Technique manuelle japonaise pratiquée directement sur les vêtements, le shiatsu vise à rétablir le processus d’autoguérison du corps. Il s’adresse à l’organisme par le langage universel des méridiens appliqués sur des points d’acupuncture précis.

FEMME ENCEINTE

Le massage pour femme enceinte est une technique minutieuse qui nécessite l’expertise d’un professionnel. En suivant les précautions requises, le massage prénatal est tout à fait sécuritaire et il faut le considérer dans l’optique d’une grossesse aisée. Bien que le massage prénatal ne comporte aucun risque, celui-ci entretient quelques contre-indications quant aux régions du corps à soigner; les chevilles notamment sont à proscrire. Dans une position principalement latérale, les mouvements sont exécutés avec douceur et lenteur car une trop forte pression pourrait causer, entre autre, une chute de tension artérielle.